Prendre un stagiaire

Le stagiaire bénéficie d'une gratification lorsque la durée du ou des stages est supérieure à 2 mois consécutifs ou, au cours d'une même année scolaire ou universitaire, à 2 mois consécutifs ou non (soit à partir de la 309ème heure si le stage est non continu). Le montant est fixé par convention de branche ou par accord professionnel étendu. À défaut, le taux horaire de la gratification est égal à 3,9 € par heure de stage, correspondant à 15 % du plafond de la Sécurité sociale (1er janvier 2021). Cette gratification est due au stagiaire à compter du premier jour du premier mois de stage. Elle est versée mensuellement, en fonction des heures réellement effectuées.

En cas de suspension ou de résiliation de la convention de stage, le montant de la gratification due au stagiaire est proratisé en fonction de la durée de stage effectuée. La gratification qui doit être versée mensuellement, est exonérée de cotisations sociales, dans la limite de 3,9 € de l’heure en 2021.