Prendre un stagiaire

Deux risques majeurs sont à prévoir en cas de recours à des stagiaires :

La requalification du contrat de stage en contrat de travail s’il est avéré que le stagiaire a été utilisé au delà du but pédagogique lié au stage. Le chef d’entreprise sera alors soumis au paiement des rémunérations et charges afférentes, avec éventuellement des dommages-intérêts.

L’accident du travail ou le dommage causé à un tiers par le stagiaire.Si celui-ci n’a pas d’assurance en responsabilité civile, et que l’entreprise n’a pas souscrit une assurance particulière garantissant sa responsabilité civile en cas de faute imputable à l'entreprise à l'égard du stagiaire, c’est l’employeur qui sera tenu pour responsable.